Une brève histoire du Scientibus