Oxygène liquide

L’expérience utilise un cône en métal (du laiton) rempli d’azote liquide. L’azote liquide est un liquide extrêmement froid porté à la température de -198 °C !!
L’air qui se trouve à l’extérieur du cône se refroidit au contact du cône métallique lui même à -198 °C. L’oxygène qui se trouve dans l’air ,qui est à température normale un gaz, se liquéfie sur la paroie froide du cône : il devient un liquide ! On dit aussi qu’il se condense.

En effet la température de liquéfaction de l’oxygène est égale approximativement à -196°C. A -198°C l’oxygéne est un liquide et non plus un gaz.
L’oxygène liquide coule alors le long du cône et se concentre à la pointe de celui-ci. Des gouttes d’oxygène liquide tombent alors du cône