Clarisse BROSSIER


Clarisse étudie les mécanismes à l’origine de l’entéropathie (affection de l’intestin grêle) des patients sous traitement immunosuppresseur. L’objectif est d’identifier des inhibiteurs potentiels grâce à un modèle murin mimant l’entéropathie.